1. Newsroom
  2. Perspectives d'investissement 2ème trimestre 2017
Menu
Expertise 20.04.2017

Perspectives d'investissement 2ème trimestre 2017

Perspectives d'investissement 2ème trimestre 2017

La croissance mondiale conserve sa trajectoire positive au 2e trimestre, portée par la solide tendance en place aux Etats-Unis, une activité vigoureuse en Asie, et une amélioration des perspectives pour la zone euro. La croissance apparaît soutenue et synchronisée dans les principales régions, grâce à un raffermissement de l’activité dans le secteur manufacturier et à une tendance positive dans la consommation.


Synthèse

  • La croissance reste soutenue et synchronisée à l’échelle mondiale, malgré les incertitudes politiques.
  • La BCE devrait emboîter le pas de la Fed en adoptant une approche plus neutre au second semestre 2017.
  • L’inflation totale approche des 2% dans les grandes régions du monde, mais elle devrait se stabiliser au sein de la zone euro dans les mois à venir.
  • Les risques inflationnistes aux Etats-Unis restent orientés à la hausse, sous l’effet de l’augmentation des salaires et d’un possible assouplissement budgétaire.
  • La dette des marchés émergents en devise forte compense plutôt bien les investisseurs par rapport aux obligations des marchés développés, qui affichent des valorisations élevées.
  • La normalisation de la politique en zone euro devrait conduire à une hausse de la volatilité des taux d’intérêt au sein de cette région.
  • Les fortes valorisations affichées par les actions mondiales sont principalement tirées par des valorisations historiquement élevées aux Etats-Unis.
  • Les actions du Japon, des marchés émergents et, dans une moindre mesure, d’Europe présentent de meilleures opportunités que celles des Etats-Unis.
  • A l’heure actuelle, les marchés de la zone euro sous-évaluent la perspective d’un vote populiste lors des prochaines élections en France.
  • Les stratégies alternatives, notamment celles centrées sur les primes de risque et celles de type «market neutral», sont de plus en plus attrayantes compte tenu des valorisations élevées observées au sein des actions et des obligations.

Une croissance américaine qui conserve sa dynamique, dans l’attente de réformes budgétaires

La croissance américaine devrait rester sur une tendance de 2%-2,5%, grâce à une consommation soutenue et à des niveaux de confiance élevés du côté des entreprises, tant dans le secteur manufacturier que dans les services. Les fondamentaux demeurent positifs pour les consommateurs, à l’heure où l’économie est proche du plein emploi et où le marché du logement est bien orienté. L’amélioration du climat des affaires ces derniers mois devrait conduire à un rebond de l’investissement des sociétés dans les trimestres à venir.

La politique budgétaire outre-Atlantique devrait délivrer des réformes susceptibles de doper l’activité. Cependant, en dépit de l’arrivée d’un nouveau président à la Maison- Blanche et de la majorité républicaine au Congrès, aucun accord n’a pu être trouvé sur la réforme du système de santé (Obamacare), et les décisions sur les mesures fiscales ont été ajournées. De plus, l’impact macroéconomique de la baisse des impôts sur les ménages et les entreprises ne pourrait se faire ressentir qu’en 2018.

La croissance américaine semble déjà proche de son potentiel, et une forte relance fiscale peut donc s’accompagner de risques inflationnistes, avec notamment des pressions grandissantes sur les salaires et un creusement des déficits budgétaires et commerciaux. Si la relance budgétaire ressort en dessous des attentes, la croissance américaine restera probablement sur une tendance de 2%-2,5%, et les risques de surchauffe devraient être limités. La Fed devrait donc continuer à normaliser progressivement sa politique, avec deux hausses de taux supplémentaires attendues ces prochains trimestres.

Pays émergents: les exportations et la consommation comme principaux déterminants

Les pays émergents offrent des perspectives relativement stables pour les trimestres à venir, malgré les craintes d’un protectionnisme accru au sein des pays développés. Union Bancaire Privée, UBP SA | Perspectives d’investissement - 2e trimestre 2017 | Avril 2017 3 | 8 La croissance s’est stabilisée grâce à la consommation et à la politique économique accommodante de ces derniers mois. De plus, la dynamique est devenue positive dans le secteur manufacturier, et les exportations ont affiché une meilleure tenue, en particulier en Asie.

La croissance chinoise devrait se stabiliser autour de 6,5%, grâce à une tendance solide au niveau de la consommation et de l’investissement global. Après la rencontre entre les présidents Xi Jinping et Trump, les craintes d’une «guerre froide» du commerce et des devises entre les deux grandes économies se sont dissipées. Par ailleurs, la Chine poursuit son tour de vis monétaire, visant notamment à assainir le secteur bancaire, mais aussi à prévenir toute nouvelle bulle immobilière, et à stabiliser les flux de capitaux.

Du côté des marchés émergents, l’Asie offre toujours les perspectives les plus attractives, grâce à la Chine et à l’Inde. S’agissant du Brésil et de la Russie, la situation économique s’est légèrement améliorée, mais la volatilité des prix des matières premières et l’instabilité politique ont eu pour effet de ralentir la sortie de récession de ces pays. En outre, les derniers développements géopolitiques au Moyen-Orient ont réduit la probabilité d’assister à un assouplissement des sanctions contre la Russie.

Lire le .pdf complet

LOK Michael.jpg

Michaël Lok
Group CIO and Co-CEO Asset Management

Norman Villamin-1.jpg

Norman Villamin
CIO Private Banking

GAUTRY_Patrice_UBP_72dpi-9511.jpg

Patrice Gautry
Chief Economist


Asset class

Japanese equities

Why the current outlook makes a compelling case for Japanese equities

Watch the videos

Actualités les plus lues

Expertise 13.12.2018

Perspectives d’investissement UBP 2019

Opportunités et menaces dans un monde désynchronisé
Expertise 16.04.2019

A Fresh Look at Japanese Equities

Making the case for Japanese equities

Expertise 09.01.2019

Emerging Market Fixed Income – 2019 Outlook

After a market sell-off in 2018, we believe that emerging market (EM) fixed income should perform better in 2019, thanks to sound fundamentals, reduced political risk and more favourable technicals and valuations.


A lire également

Expertise 22.05.2019

China market outlook amid policy easing

With growing uncertainty around the Sino-US trade war and that relationship at a low ebb, investors are increasingly focusing on policy response to assess market outlook.

Expertise 13.05.2019

Trump unconstrained

Spotlight - The Sunday night tweets from the US President not only introduced uncertainty into the ongoing US-China trade negotiations and prospects for future global growth, but should also serve as a reminder to investors of the new, more challenging risk environment facing them looking ahead.

Expertise 06.05.2019

Initial thoughts on Trump’s new tariff threats

President Donald Trump has raised pressure on China to strike a trade deal by threatening a possible increase of tariff to 25% (from 10%) on $200bn worth of Chinese exports to US by Friday (May 10). He may also consider extending a new 25% duty on another $325bn worth of Chinese products.