1. Newsroom
  2. Le référendum italien
Menu
Expertise 05.12.2016

Le référendum italien

Le référendum italien

Brefs commentaires après le résultat du référendum en Italie.


  • La large victoire du «non» au référendum italien laisse envisager la tenue d’élections anticipées, avant la date prévue initialement (2e trimestre 2018). La priorité sera désormais de réécrire la loi électorale, de voter le budget 2017 et de poursuivre la recapitalisation des banques. Un gouvernement provisoire devrait donc être constitué dans les jours suivant la démission de M. Renzi.
     
  • Une nouvelle période d’incertitude politique s’ouvre ainsi en Italie, avec des difficultés toujours plus grandes à former une coalition gouvernementale ou à aboutir à une majorité claire. Face aux incertitudes politiques, le gouvernement n’a pas le temps de mettre en place de nouvelles réformes économiques.
     
  • La BCE se tient prête à fournir des liquidités supplémentaires, si nécessaire, et devrait veiller à éviter une fragmentation ou des effets de contagion sur les marchés obligataires, au travers de ses mesures d’assouplissement quantitatif (QE) ou de ses opérations de refinancement à plus long terme ciblées (TLTRO). La liquidité pourrait écarter tout risque systémique, mais les aspects politiques vont interférer avec le processus de recapitalisation programmé des banques.
     
  • La reprise de la croissance paraît déjà fragile en Italie, et elle devrait encore se montrer à la traîne au sein de la zone euro.
     
  • Les perspectives demeurent limitées, et la croissance du PIB devrait rester au-dessous de 1% en 2017 compte tenu du niveau toujours modéré de la consommation. Malgré les réformes du marché du travail, le taux de chômage est encore élevé (11%), et l’augmentation des salaires connaît une évolution étale.
     
  • S’agissant des investissements, les perspectives sont également limitées, et davantage de soutien était attendu de l’ancien gouvernement Renzi (réduction des impôts, incitation à l’innovation). La situation politique laisse présager des risques baissiers sur l’activité pour les trimestres à venir.
     
  • Le solde budgétaire s’est amélioré; le déficit devrait se stabiliser à environ 2,5% du PIB en 2017, et la dette publique se situe à 133%. Le budget primaire affiche un excédent (environ 1,5% du PIB), mais celui-ci paraît trop limité pour empêcher la dette publique de continuer à augmenter.
     
  • Avec la croissance qui reste bloquée en dessous de 1%, une forte hausse des taux d’intérêt de long terme aura pour effet d’accentuer encore la dégradation des finances publiques et d’accroître, de manière mécanique, la dette gouvernementale.
     

 

GAUTRY_Patrice_UBP_72dpi-9511.jpg

Patrice Gautry 
Chief Economist 

 

 

Actualités les plus lues

Expertise 17.10.2018

Impact investing, créer le monde de demain

L’«impact investing» vise à résoudre les problématiques majeures de la planète en identifiant des investissements attrayants à long terme.

Expertise 15.10.2018

Global Equities: P/E de-rating in progress

Spotlight - The broad-based sell-off in global equities has fully retraced the gains made from February 2018’s lows. Even world beating technology shares have fully given up the 8% gains seen over the summer.

Expertise 08.10.2018

The latest on the oil market

September saw WTI oil prices drop 4% during the first week of the month before rallying almost 12% to reach USD 75 per barrel at the beginning of October. The rally came as investors have been gauging OPEC’s ability to replace falling Iranian exports and declining Venezuelan production.


A lire également

Expertise 15.02.2019

The Fed returns the punchbowl to the party

Spotlight - The dramatic Fed pivot from hawkish in September 2018 to now at worst ‘neutral’ signals that the Fed is reluctant to ‘take away the punchbowl’ completely from the post-2008 economic expansion.

Expertise 31.01.2019

Measuring funds’ social and environmental impact

In 2018, UBP started a collaboration with the Cambridge Institute for Sustainability Leadership (CISL), a pioneering institution within the University of Cambridge working with influencers to build a sustainable economy.
Expertise 24.01.2019

China’s Policy Stimulus: What’s Really Going On?

At the press conference on China’s policy easing on January 15, senior officials from People’s Bank of China (PBOC), Ministry of Finance (MOF) and National Development of Reform Commission (NDRC, the state planner) jointly reiterated the message of a deepening counter-cyclical policy to cushion the current economic slowdown.