1. Découvrir l'UBP
  2. Rapport annuel
Menu
header background header background

Rapport
annuel
2020

The drive you demand

icon scroll down

Message du Président
du Conseil d’administration et
du Président du Comité Exécutif

daniel de picciotto

Daniel de Picciotto
Président du Conseil d’administration

guy de picciotto

Guy de Picciotto
Président du Comité Exécutif

« Une année placée sous le signe de l'adaptation à un monde en transformation. »

rapport d'activités
board of directors

COMITÉ DU CONSEIL
D’ADMINISTRATION

  • De gauche à droite
  • John Manser John Manser est membre du Conseil d’administration de l’UBP depuis 2008. Il a acquis une solide expérience de la finance auprès de la Banque Cantonale de Saint-Gall, d’UBS Genève et de Citibank à Genève, Londres, New York et São Paulo. Puis, à partir des années 1980, il a été en charge du département Finance de Ciba-Geigy AG (Bâle), dont la fusion avec Sandoz, en 1996, a conduit à la création de Novartis. Il a été trésorier mondial de ce groupe jusqu’en 2007. John Manser est titulaire d’un MBA de l’Alexander Hamilton Institute et de l’Université de Columbia (New York). Il possède également le Diplôme fédéral bancaire (Suisse).

    Au 31 décembre 2020, John Manser était en outre membre du Comité d’investissement de l’Université de Bâle (Suisse).
  • Eftychia (La) Fischer Eftychia (La) Fischer est* membre du Conseil d’administration et du Comité du Conseil de l’UBP depuis 2015. Elle a rejoint la Banque en 2010 en qualité de Responsable de la division Treasury & Trading, et a également codirigé la division Asset Management jusqu’en 2015. Avant d’intégrer l’UBP, elle a occupé différents postes à responsabilité chez EFG International, Julius Baer, JP Morgan et UBS, et a dirigé sa propre société de gestion d’actifs à Zurich. Eftychia (La) Fischer est titulaire d’un Bachelor of Science en physique de l’Imperial College de Londres (Royaume-Uni) et d’un AMP (Advanced Management Program) de la Wharton School de l'Université de Pennsylvanie (Etats-Unis). Elle est également titulaire de la charte CFA ainsi que de la charte FRM.

    Au 31 décembre 2020, Eftychia (La) Fischer était en outre administratrice des sociétés suivantes: Alberca Foundation, Banque Cantonale Vaudoise, Sherpa Asset Management, Vaudoise Assurances Holding, Mutuelle Vaudoise.

    * Eftychia (La) Fischer a quitté le Conseil d’administration à l’issue de l’Assemblée générale des actionnaires du 25 mars 2021.
  • Olivier Vodoz Olivier Vodoz assume la fonction de General Counsel au sein du Conseil d’administration de l’UBP depuis 1998, et il est également Président du Comité d’audit de la Banque.
    De 1989 à 1997, il a été membre du gouvernement du canton de Genève, et y a notamment occupé le poste de Président des Départements des finances et de la défense. Avant cela, Olivier Vodoz a été député au Parlement de Genève. Titulaire d’une licence en droit de l’Université de Genève (Suisse) et du Brevet d’avocat genevois, il a exercé vingt ans comme avocat et associé auprès du cabinet Haissly & Vodoz à Genève. Il a également été Commissaire à la déontologie de la Police genevoise, ainsi que Membre du Comité International de la Croix-Rouge de 1998 à 2013 et Vice-Président de 2006 à 2013.

    Au 31 décembre 2020, Olivier Vodoz était en outre administrateur notamment des sociétés suivantes: Parkgest Holding, SIX Exchange Regulation, Swiss Risk & Care SA, Fondation Collective Opsion.
  • Anne Rotman de Picciotto Anne Rotman de Picciotto est membre du Conseil d’administration de l’UBP depuis 2006. Elle est également membre du Comité d’audit et du Comité de rémunération de la Banque. Après plusieurs années passées au sein de la division Asset Management de Goldman Sachs, Anne Rotman de Picciotto a rejoint en 2002 l’équipe de Direction de la succursale de l’UBP à Londres, chargée du développement commercial pour les clients High Net Worth Individuals (HNWI) et institutionnels. Anne Rotman de Picciotto est titulaire d’un BA en Business Administration des Hautes Etudes Commerciales (HEC) de Lausanne et d’un MBA de l’INSEAD.

    Au 31 décembre 2020, Anne Rotman de Picciotto était en outre Présidente du Conseil d’administration de CBI Holding SA ainsi qu’administratrice notamment de la société Dagnar Ltd.
  • Marcel Rohner Marcel Rohner est membre du Conseil d’administration de l’UBP depuis 2010 et Vice-Président du Conseil depuis 2016. Il préside le Comité du Conseil depuis 2015. Il possède une solide expérience dans le domaine de la banque, de la finance et de la gestion des risques. Il a travaillé pendant près de vingt ans chez UBS AG, où il a notamment été Président et CEO de la division Global Wealth Management & Business Banking (en 2005), ainsi que membre du Comité Exécutif (entre 2002 et 2009) et CEO d’UBS Group (entre 2007 et 2009). Marcel Rohner est titulaire d’un doctorat en économie de l’Université de Zurich (Suisse).

    Au 31 décembre 2020, Marcel Rohner était en outre administrateur des sociétés suivantes: Löwenfeld AG, Löwenfeld Beteiligungen AG, Warteck Invest AG, Armada Investment AG, Helvetische Bank AG, Acoro Asset Management AG, Advisory Board of the Department of Economics (Université de Zurich), Association suisse des banquiers. En 2018, il est devenu Président de l’Association de Banques Suisses de Gestion.
  • Daniel de Picciotto Daniel de Picciotto est Président du Conseil d’administration de l’UBP depuis 2016. Précédemment, il siégeait au Conseil depuis 2010, après avoir été membre du Comité Exécutif durant dix ans. Daniel de Picciotto a rejoint la Banque en 1985, en qualité de Responsable du département Recherche de la division Private Banking, avant de devenir, en 1990, Responsable du Private Banking, puis, en 1996, Responsable de l’Asset Management.

    Au 31 décembre 2020, Daniel de Picciotto était en outre administrateur de la société CBI Holding SA.

comité exécutif

Guy de Picciotto Président
Guy de Picciotto est CEO de l’UBP et Président du Comité Exécutif du Groupe depuis 1998. Il a commencé sa carrière en qualité de consultant en organisation en Suisse et en Belgique, puis a étoffé sa formation bancaire à Tokyo et à New York, chez UBS, Morgan Stanley, Bear Stearns et Sanyo Securities. Il a rejoint la Banque en 1988, et y a occupé différentes fonctions de Direction, avant d’être nommé Président du Comité Exécutif. Guy de Picciotto est titulaire d’une licence en économie et gestion d’entreprise, et a suivi des cours d’«Executive Management» à l’IMD de Lausanne (Suisse) et à l’INSEAD de Fontainebleau (France).

Au 31 décembre 2020, Guy de Picciotto était en outre administrateur notamment de la société CBI Holding SA.
Ian Cramb Membre
Ian Cramb est Chief Operating Officer (COO) de l’UBP et membre du Comité Exécutif de la Banque depuis 2009. Avant de rejoindre l’UBP, il occupait le poste de EMEA Consumer Chief Operating Officer auprès de Citigroup, où il a précédemment exercé d’autres fonctions à responsabilité, notamment celles de Risk Manager, Responsable RH, Chief of Staff, et COO. Ian Cramb est licencié ès lettres de l’Université de Durham (Royaume-Uni).
Nadège Lesueur-Pène Membre
Nadège Lesueur-Pène est Responsable Wealth Management Developing Markets. Elle est membre du Comité Exécutif depuis 2019. Avant de rejoindre l’UBP en 2015, elle était Responsable des Marchés Emergents au sein du pôle Wealth Management de BNP Paribas (Suisse). Elle a également occupé divers postes à responsabilités en banque d’investissement chez HSBC Paris et Paribas Moscou. Nadège Lesueur-Pène est titulaire d’un DEA en philologie russe (Langues’O) ainsi que d’un double Master de management international de l’ESCP-EAP (Paris), et elle a étudié les sciences politiques à l’IEP (Paris).
Michael Blake Membre
Michael Blake est Responsable Wealth Management Asia, poste qu’il occupe parallèlement à sa fonction de CEO Asia. Il est membre du Comité Exécutif depuis 2019. Avant de rejoindre l’UBP, il travaillait en qualité de Chief Executive de Coutts International. Il était précédemment Head of Asia Pacific Management Office auprès d’UBS. Ces quinze dernières années, il a travaillé et vécu en Asie, en Suisse et à Londres. Il est par ailleurs actif dans divers forums d’affaires internationaux. Michael Blake a étudié la philosophie, la politique et l’économie à l’Université d’Oxford.
Michaël Lok Membre
Michaël Lok est Co-CEO de la division Asset Management de l’UBP depuis 2015 et membre du Comité Exécutif de la Banque depuis 2016. Avant de rejoindre l’UBP, il a travaillé chez Indosuez Wealth Management (groupe Crédit Agricole) en qualité de Global Head of Asset Management, après avoir occupé les fonctions de Head of Investment et de Head of Risk & Quantitative Portfolio Management. Il était auparavant gérant de portefeuille et de fonds auprès de la Banque Martin Maurel et de HSBC France. Michaël Lok possède deux Masters – un DESS de finance et un DEA de banque et finance – de l’Université d’Aix-en-Provence (France).
Nicolas Faller Membre
Nicolas Faller est Co-CEO de la division Asset Management de l’UBP et membre du Comité Exécutif depuis 2015. Il a intégré la Banque en 2010 en qualité de Head of Sales Europe et a été nommé Head of Global Sales en 2011, puis Responsable Institutional Clients en 2013. Avant de rejoindre l’UBP, il a été Global Head of Distribution Sales chez BNP Paribas Investment Partners, après avoir occupé plusieurs postes à responsabilité chez Fortis Investments. Nicolas Faller est diplômé de l’Université de Mulhouse et de l’Ecole Supérieure de Gestion (France).
Philip Adler Membre
Philip Adler est Responsable Treasury & Trading de l’UBP depuis 2016 et membre du Comité Exécutif de la Banque depuis 2017. Avant d’intégrer l’UBP, il était membre du Comité Exécutif et Head of Capital Markets chez Crédit Agricole Indosuez (Switzerland) SA, fonctions qu’il exerçait depuis 2008. Précédemment, il avait notamment travaillé pour UBS SA, Commerzbank AG et Crédit Agricole Group. Philip Adler possède près de trente ans d’expérience dans le domaine bancaire.
Raoul Jacot-Descombes Membre
Raoul Jacot-Descombes est Responsable Risks & Compliance et membre du Comité Exécutif de l’UBP depuis le 1er janvier 2015, date à laquelle il a rejoint la Banque. Il a commencé sa carrière comme avocat, pour exercer ensuite des responsabilités auprès de l’Autorité suisse de contrôle en matière de lutte contre le blanchiment d’argent, avant de devenir General Counsel & Executive Managing Director de la société ACM, rachetée par Swissquote Bank. Il a également été Directeur de la branche Forensic de KPMG, en charge de la Suisse occidentale. Raoul Jacot-Descombes est titulaire d’un master en droit de l’Université de Neuchâtel (Suisse) et du brevet d’avocat.
Claudio Rollini Secrétaire général
Claudio Rollini occupe le poste de Secrétaire général de l’UBP depuis 2013. Il a rejoint la Banque après avoir assumé différentes fonctions à responsabilité, notamment auprès de British American Tobacco, à Lausanne et à Londres, et au sein de la Fédération des Entreprises Romandes (FER) de Genève. Il possède plus de vingt-cinq ans d’expérience dans le domaine de la gouvernance et de la communication d’entreprise, ainsi que dans les stratégies en matière de négociation, de relations institutionnelles et d’affaires réglementaires. Avocat de formation, Claudio Rollini est titulaire d’un master en droit de l’Université de Genève (Suisse).

Chiffres clés

147,4 millards

Avoirs sous gestion en milliards de chf

37’809

TOTAL BILAN
(EN MILLIONS DE CHF)

1’071

TOTAL DES PRODUITS
D’EXPLOITATION
(EN MILLIONS DE CHF)

181

BÉNÉFICE NET
(EN MILLIONS DE CHF)

1’812

EFFECTIF DU PERSONNEL
(ÉQUIVALENT TEMPS PLEIN)

6,4%

RATIO FONDS PROPRES/
TOTAL DU BILAN

Aa2

Notation long terme
moody’s

avoirs sous gestion

(en milliards de chf)

L'année 2020
en quelques mots

Sur fond de crise sanitaire et économique mondiale majeure, l’année 2020 a été marquée par un contexte financier sans précédent. Si les mesures de relance monétaire et budgétaire inédites ont permis d’éviter une crise de liquidité, les marchés ont connu de forts pics de volatilité, en particulier sur le front des actions. Cette nouvelle donne macroéconomique s’est accompagnée d’un mouvement de rotation sectorielle dont les investisseurs ont pu tirer parti, et qui s’est notamment reflété dans les flux d’investissement massifs en faveur de la santé et de la technologie.

La quête de rendement a dominé les marchés des obligations, poussant ainsi les investisseurs à s’orienter vers des solutions alternatives par rapport aux portefeuilles obligataires traditionnels. Nous avons également observé un intérêt croissant pour une approche de gestion active des risques, même si la plupart des marchés financiers ont enregistré une reprise durant le second semestre.

Les qualités reconnues de l’UBP en termes de capacité d’adaptation et de résilience se sont encore pleinement illustrées en 2020. Les plans de continuité d’activité déployés dans nos divers sites ainsi que notre task force dédiée ont permis d’organiser un basculement ordonné de la majorité de nos collaborateurs en télétravail, contribuant ainsi à limiter l’impact de la pandémie sur le fonctionnement de notre Banque.

Nous avons en outre continué à nous renforcer dans plusieurs régions en 2020, avec notamment l’acquisition de l’activité Wealth Management de Jefferies au Royaume-Uni, mais aussi en inaugurant à Francfort une succursale de notre structure luxembourgeoise, ou encore en doublant la surface de nos bureaux à Monaco. Notre Groupe a également étendu son empreinte en Asie-Pacifique en s’implantant à Melbourne, en Australie.

RESPONSABILITÉ

UNE STRUCTURE DE GOUVERNANCE DÉDIÉE

La solide gouvernance de l’UBP reflète la volonté de la Banque de placer la durabilité au centre de son modèle de développement.

UNE EXPERTISE RECONNUE

Notre expertise en investissement responsable témoigne de notre engagement en faveur d’un monde durable.

RESPONSABILITÉ SOCIALE D’ENTREPRISE

Nous avons déployé un vaste programme visant à réduire notre empreinte environnementale.

slider nagition left slider nagition right

Faits marquants

L’essentiel de l’UBP à la lumière de l’actualité

Perspectives d’investissement 2021

Video Background
L’année 2021 devrait, selon nous, se caractériser par une transformation structurelle de l’activité à l’échelle mondiale, ce qui devrait soutenir les investissements thématiques dans les secteurs de la santé et de la technologie, ainsi que les infrastructures visant à résoudre la question du changement climatique. Les thèmes de la technologie financière (fintech), de la transition écologique et du rebond économique, en particulier en Chine, devraient occuper le devant de la scène en 2021.

Ces développements sont appelés à renforcer la demande pour les matières premières industrielles, l’or ainsi que certains autres métaux précieux. La relance budgétaire accrue tout comme les changements politiques intervenus aux Etats-Unis contribuent à alimenter les attentes d’une poursuite de la faiblesse du dollar US et de la tendance haussière sur le marché aurifère. Du côté obligataire, la recherche de rendement devrait encourager les investisseurs à explorer des marchés qui leur sont moins familiers, tels que ceux de la dette centrée sur les pays émergents ou de la dette bancaire européenne, tout en exploitant également les opportunités offertes par les marchés de la dette privée et des devises. Cependant, les investisseurs devraient se montrer prudents vis-à-vis de la multiplication des défauts engendrée par la crise sanitaire actuelle.

Globalement, à l’instar de l’année écoulée, une gestion active des risques sera primordiale en 2021 pour se prémunir contre les éventuels effets disruptifs de la mutation de l’économie mondiale en cours.



Subscribe to our newsletter

Receive UBP's newletter directly in your inbox