1. Newsroom
  2. Santé: l'innovation comme source d'opportunités
Menu
UBP dans la presse 12.12.2018

Santé: l'innovation comme source d'opportunités

Santé: l'innovation comme source d'opportunités

Bilan (13.12.2018) - Les tendances séculaires sur le secteur de la santé restent solidement ancrées – vieillissement de la population, demande accrue des marchés émergents, et expansion de l’assurance-maladie de base. Toutefois, les investisseurs devraient à présent se réorienter vers des entreprises innovantes différenciées au sein de ce secteur, notamment via des sociétés de moyenne capitalisation spécialisées dans la biotechnologie (biotech) et la technologie médicale (medtech), telles que l’entreprise suisse Lonza ou la biotech Galapagos, ou encore les technologies de l’information (IT) axées sur la santé comme Teleadoc pour ne citer qu’elle.


Le marché global de la santé est toujours en forte progression, soutenu par une population vieillissante, une augmentation de la demande des pays émergents et une expansion du régime d’assurance-santé de base. Cette solide dynamique viendra encore renforcer la demande pour des traitements de pointe et de haute efficacité: les dépenses de santé mondiales sont attendues en hausse de 4,1% en rythme annuel sur la période 2017- 2021, contre une progression de seulement 1,3% sur la période 2012-2016. De plus, les dépenses de santé combinées des grandes régions devraient atteindre USD 8’700 milliards d’ici à 2020, vs USD 7’000 milliards en 2015.

Selon les publications récentes de l’industrie, les hausses moyennes de prix ont, au total, contribué à plus de 60% de la croissance des ventes américaines (+20%) sur les trois dernières années pour les 45 médicaments phares. Nous pensons cependant que les effets positifs de ces hausses de prix devraient continuer à s’amenuiser à mesure que l’augmentation de la demande pour ces produits ralentira. De plus, de nombreuses sociétés pharmaceutiques ont pris l’engagement de ne pas relever les prix des médicaments sur l’année 2018 en réponse aux pressions politiques américaines.

En l’absence de ces hausses de prix pour soutenir la croissance du secteur, les investisseurs devraient donc se réorienter vers l’innovation comme principale source de performance.

L’innovation thérapeutique et technologique – avec son fort potentiel disruptif par rapport à un marché annuel de la biopharmaceutique d’USD 1’000 milliards – représente une opportunité majeure: le nombre d’approbations de nouveaux médicaments a significativement augmenté, et les budgets R&D centrés sur les besoins de santé encore non satisfaits sont en progression. Nous avons identifié six segments de croissance dans le cycle d’innovation actuel: l’immuno-oncologie, la thérapie génique, les maladies rares, l’obésité, les maladies neurologiques, et l’IT axé sur la santé.

Se focaliser sur les grandes compagnies pharmaceutiques mondiales pour participer à ces tendances de croissance n’est plus une stratégie viable. Le cabinet d’analyse Bernstein Research souligne que près de 50% des médicaments les plus vendus, à savoir ceux dont les meilleures ventes dépassent USD 1 milliard, proviennent désormais d’entreprises de biotech et medtech de petite et moyenne capitalisation, qui ont elles aussi besoin des investisseurs pour réorienter leur recherche.

Par ailleurs, étant donné le niveau élevé d’inefficience sur le marché de la santé, de solides opportunités existent du côté des entreprises spécialisées dans l’IT sur ce secteur. La société de conseil en technologie Gartner estime que les fournisseurs de solutions de santé américains ont dépensé environ USD 42 milliards en services IT en 2017, soit un peu plus de 1% des dépenses de santé domestiques. Si les dépenses moyennes en services IT au sein des entreprises de santé devaient atteindre 3,3%, chiffre comparable à celui des sociétés américaines hors santé, les prestataires IT actifs dans ce domaine bénéficieraient d’un potentiel de revenus additionnels de plus d’USD 70 milliards.

Ce secteur devrait encore profiter de plusieurs moteurs de croissance séculaires, mais il est opportun de se détourner des titres sûrs et à dividende, et de privilégier les sociétés les plus innovantes, avec l’interaction de facteurs multiples et en évolution rapide, afin de continuer à participer à l’innovation et à l’efficience dans la fourniture de prestations de santé.

Expertises d'investissement

Boldt-Robin_150x150.jpg

Robin Boldt
Global Healthcare Equity Analyst

Expertise

Impact investing - Contributing to a more sustainable future

What are the key features of impact investing?

Read more

Actualités les plus lues

UBP dans la presse 17.04.2020

Smug Money podcast: Is impact investing the answer?

Good With Money (25.03.2020) – Our Co-Manager of the Positive Impact Equity strategy Rupert Welchman discusses the importance of impact investing in the current environment.

UBP dans la presse 24.04.2020

L'empreinte carbone: une mesure trompeuse

Bilan (22.04.2020) - Faute d’adopter la bonne méthodologie, les mesures d’empreinte carbone peuvent induire l’investisseur en erreur.

UBP dans la presse 28.04.2020

How to hedge when volatility itself becomes volatile

Professional Pensions (24.04.2020) - The fastest bear market in history ends one of the longest-ever bull markets

A lire également

UBP dans la presse 15.09.2020

La dette privée – l’ultime refuge de rendement

Agefi Indices (11.09.2020) - La pandémie a provoqué un ralentissement économique plus sévère que lors de la crise financière mondiale, et la réponse des gouvernements et des banques centrales a été inédite, sur le plan budgétaire comme monétaire.

UBP dans la presse 07.09.2020

AT1s look attractive for investors today

Institutional Money (04.09.2020) - AT1s having benefited from the last decade’s banking reforms, the potential for attractive returns in this asset class could grow considerably in a stabilisation scenario.

UBP dans la presse 01.09.2020

Post COVID-19: Investing in an uncertain world

Forbes Monaco (31.08.2020) - With the current respite in markets, investors need to re-anchor their portfolios within the rapidly shifting investment landscape.