1. Newsroom
  2. Des joyaux cachés parmi les SMID Caps suisses et européennes
Menu
Expertise 24.11.2020

Des joyaux cachés parmi les SMID Caps suisses et européennes

Des joyaux cachés parmi les SMID Caps suisses et européennes

Les sociétés de petite et moyenne capitalisation («SMID Caps») affichent traditionnellement des taux de croissance et des rendements supérieurs sur le long terme en comparaison des grandes capitalisations. Il est en effet plus facile de générer une croissance dynamique à partir d’une plus petite structure. Par ailleurs, les SMID Caps suisses et européennes offrent généralement aux investisseurs une exposition idéale aux grandes tendances de croissance séculaires.


En quoi nos solutions en SMID Caps européennes et suisses sont-elles attrayantes pour votre portefeuille ?

  • Les SMID Caps ont traditionnellement affiché des taux de croissance et des rendements supérieurs sur le long terme en comparaison des grandes capitalisations.
  • Malgré la volatilité accrue et les fortes baisses de marché qui ont prévalu ces derniers mois sous l’effet de la pandémie, les indices MSCI Europe Small Cap et SPI Extra ont enregistré des gains solides depuis les plus bas observés en mars. Nous pouvons notamment entrevoir un réel potentiel de création de valeur structurelle sur le long terme dans l’univers des SMID Caps suisses.
  • Les petites capitalisations européennes et suisses présentent des avantages incontestables par rapport à certaines de leurs concurrentes parmi les grandes capitalisations, et elles ont su consolider leur position dominante sur le marché dans leurs industries respectives. Ainsi, les sociétés des secteurs de la technologie, des équipements et services de santé, ou encore des technologies propres (‘cleantech’) pourraient tout particulièrement bénéficier des récentes tendances disruptives.
  • Dans le cadre de nos franchises dédiées aux petites capitalisations européennes et aux SMID Caps suisses, nous investissons dans des entreprises dotées d’un modèle de développement durable et affichant une croissance de qualité. Il s’agit notamment de sociétés qui se distinguent par leur assise financière, une solide gestion et de réels avantages concurrentiels, mais également par des rendements élevés ou en hausse, ainsi que par leur exposition à des moteurs de croissance séculaire importants sur leurs marchés finaux.
Contactez nos experts

Une approche sélective de long terme est primordiale pour investir dans les sociétés de petite capitalisation. Cette classe d’actifs est faiblement couverte par les analystes et n’est pas encore mature, ce qui conduit à des inefficiences de marché qui peuvent permettre aux investisseurs expérimentés de bénéficier de points d’entrée attractifs, notamment pour accéder à une croissance de qualité.

L’année 2020 a été dominée par l’impact de la pandémie de coronavirus sur l’économie mondiale, les finances publiques et les bénéfices des sociétés, avec pour conséquence des niveaux accrus de volatilité sur les marchés actions. Les SMID Caps européennes n’ont pas fait exception à la règle et ont surtout souffert durant le premier trimestre. Cependant, l’indice MSCI Europe Small Cap a enregistré de solides gains depuis les plus bas observés en mars. Notons également que malgré cette période particulièrement agitée pour les investisseurs en actions, l’indice MSCI Europe Small Cap a surperformé le MSCI Europe de 2,6% depuis le début de l’année.

La dynamique du marché actions suisse reflète, pour sa part, la solidité du pays et de ses sociétés. Il a en effet surperformé la plupart des grands marchés actions mondiaux en limitant les baisses tout en participant aux mouvements haussiers. Le SPI Extra, l’indice des SMID Caps suisses, a affiché la même résilience par rapport aux principaux indices globaux et régionaux, et ce tant en termes de performance depuis le début de l’année qu’à plus long terme. Cette tendance s’explique notamment par le statut de valeur refuge du franc suisse, par l’expérience de la Banque nationale suisse (BNS) et sa capacité à absorber les chocs externes, mais aussi par le faible endettement de l’économie et la stabilité politique du pays.

Graph_SMIDs_2.jpg

Source: UBP, Bloomberg Finance L.P., septembre 2020. Les performances passées ne préjugent pas des résultats actuels ou futurs.

Les sociétés de petite capitalisation européennes surperforment

La surperformance des petites capitalisations européennes tient en partie à la polarisation des performances observée sur les marchés actions européens et à la composition sectorielle de l’univers des petites entreprises. Les segments du marché davantage orientés croissance – et à même de bénéficier de l’accélération des tendances de long terme dans le contexte de ‘nouvelle normalité’ lié à la pandémie – ont affiché de solides performances. A l’inverse, les secteurs ayant vu leurs bénéfices et leurs cash-flows affectés de manière disproportionnée par l’instauration des mesures de confinement, et son impact sur l’activité des entreprises, sont restés à la traîne. En comparaison des grandes capitalisations, l’univers des SMID Caps européennes se caractérise par une plus forte exposition à des sociétés particulièrement innovantes et disruptives dans des secteurs tels que la technologie, les équipements de santé, l’ingénierie, la ‘cleantech’, les services de communication, et le commerce de détail en ligne. Cet univers se distingue aussi par une plus faible exposition à des segments de marché plus traditionnels liés à l’«ancienne économie» comme les banques, les assurances, le pétrole et le gaz, les télécommunications, les services aux collectivités («utilities») et l’automobile.


Le leadership des sociétés suisses de petite capitalisation

Les sociétés suisses sont connues pour leur position de leader en termes d’innovation dans diverses industries, et tout particulièrement dans les technologies médicales. Près de 700 entreprises suisses sont ainsi spécialisées dans ce domaine, qu’il s’agisse de grands groupes comme Novartis AG, Hoffman-La Roche AG et Lonza Group AG, ou de sociétés de petite ou moyenne capitalisation telles que Tecan Group AG, Bachem Holding AG et Straumann Holding AG, sans oublier les nombreuses entreprises en mains privées également actives sur ce marché. Etant donné la vigueur du secteur de la santé en Suisse, il n’est pas étonnant que le pays ait vu l’émergence, ou le développement, de sociétés de petite capitalisation, soutenues notamment par le vaste vivier de talents provenant des grandes entreprises, et par la recherche permanente de l’excellence opérationnelle. Ainsi, nombre de ces petites capitalisations sont, elles aussi, en mesure de contribuer à la lutte contre le Covid-19, ou au changement des comportements dans le cadre de la pandémie.

En dépit de sa faible superficie, la Suisse se classe en cinquième position au sein de l’indice MSCI AC World, avec une pondération de 3% et une capitalisation boursière totale de plus de CHF 1'300 milliards (à fin mai 2020). Les actions suisses offrent une plus faible corrélation aux actions globales et bénéficient d’une monnaie forte, ce qui peut profiter à des investisseurs en quête de rendements réels. De manière générale, la plupart des secteurs et des sociétés se sont adaptés à la vigueur de la monnaie. L’industrie pharmaceutique par exemple, qui représente une part importante des exportations, peut se prévaloir d’un fort pouvoir de fixation des prix dans la mesure où elle est moins affectée par les fluctuations économiques de court terme. Ainsi, certaines SMID Caps sont désormais devenues indispensables à une large base de consommateurs à travers le monde et ont conforté leur position de marché dominante dans leurs secteurs respectifs.

Notre approche d’investissement en SMID Caps suisses et européennes

L’approche des équipes de l’UBP en matière d’investissement dans les SMID Caps européennes et suisses consiste à se concentrer sur des entreprises affichant un modèle de développement durable et une croissance de qualité.

Il s’agit notamment de sociétés qui se distinguent par leur assise financière, une solide gestion et de réels avantages concurrentiels, mais aussi par un potentiel de création de valeur attrayant et des rendements élevés ou en hausse, ainsi que par une exposition à des moteurs de croissance séculaire importants sur leurs marchés finaux.

Au travers de notre processus de filtrage (screening) rigoureux, nous visons à identifier les ‘joyaux cachés’, autrement dit des sociétés sous-couvertes par les analystes et qui présentent cependant de réels atouts – par exemple un profil attractif en termes de critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance), un CFROI (rendement des cash-flows sur capital investi - Cash-Flow Return on Investment) élevé ou en hausse, ou encore des dépenses significatives en matière de Recherche & Développement. Nous sélectionnons notamment des entreprises exposées à des moteurs de croissance séculaire tels que les avancées technologiques, la promotion d’un cadre de vie plus sain, les transformations disruptives à l’œuvre dans les différents secteurs, ou encore les solutions contribuant à la préservation de la planète.

Notre approche constante et équilibrée en matière d’allocation sectorielle ainsi que notre solide processus de sélection de titres ont toujours joué un rôle clé dans la génération de performance, ce qui nous permet de capturer la dynamique de marché à court terme tout en profitant de moteurs structurels sur le long terme.

Contactez nos experts

Co-Responsable Actions Suisses & Globales

Eleanor Taylor Jolidon

Eleanor a commencé sa carrière sur les marchés financiers, puis s’est spécialisée dans l’analyse et la gestion des actions suisses et globales. Elle est titulaire d’un MA de l’Université de Cambridge (Trinity College) et d’un Diplôme d’études approfondies (DEA) d’Economie du Collège d’Europe, à Natolin (Pologne).

European Small- and Mid-Cap Equities - Senior Portfolio Manager

Charles Anniss

Charles Anniss a rejoint l’équipe des actions européennes en septembre 2016 en tant que Gérant de Portefeuille senior spécialisé dans les actions Small et Mid cap.  Il parle anglais, français et espagnol.

Expertise

Swiss & Global Equities

Why Swiss equities now? This market offers equity investors the stability and agility they need to navigate this volatile period. 

Read more
Expertise

European Equities

European equities offer unrivalled opportunities in terms of breadth of sector and market exposure.

Read more

Actualités les plus lues

Expertise 01.10.2020

Covid-19: Restez informés avec l'UBP

Depuis l’apparition du coronavirus, l’UBP accompagne et soutient ses clients dans le contexte inédit de cette crise sanitaire mondiale. La Banque vous informe régulièrement de l’adaptation de ses dispositifs aux règles de précaution fixées par les autorités et partage avec vous les dernières analyses de ses experts sur les conséquences de la pandémie pour l’économie mondiale et les marchés financiers.

Expertise 30.06.2020

Nouvelles perspectives d’investissement 2020 de l’UBP

L’économie globale à la croisée des chemins
Expertise 24.06.2020

Market turmoil brings new opportunities for pragmatic investors

March 2020 was difficult time for many investors, as COVID-19 spread across Europe and the US, leading to sharp sell-offs in fixed-income credit markets. While such market turbulence is not to be welcomed, its occurrence can create opportunities.


A lire également

Expertise 26.11.2020

Univers des petites capitalisations européennes: des étoiles montantes

Les petites entreprises – une formidable source d’opportunités de croissance

Expertise 21.11.2020

UBP Investment Outlook 2021

Le Meilleur des Mondes

Expertise 09.11.2020

Will Chinese domestic consumers become the next global growth engine ?

China revealed the key themes of its upcoming 14th Five-Year Plan (14-FYP) and long-range objectives through the year 2035. The Fifth Plenum took place amid signs of stronger economic recovery, with better performance spilling over onto the domestic sector.