1. Newsroom
  2. Un contexte favorable aux convertibles
Menu
Expertise 26.05.2017

Un contexte favorable aux convertibles

Un contexte favorable aux convertibles

L’amorce d’une tendance.


Thèse d’investissement

  • Avec déjà deux hausses de taux d’intérêt en seulement trois mois aux Etats-Unis, et alors que d’autres sont encore attendues cette année, les investisseurs recherchent aujourd’hui des alternatives à leurs investissements obligataires.
  • En période de hausse des taux d’intérêt, l’option intégrée dans les convertibles agit comme un «matelas de sécurité», venant partiellement compenser l’impact négatif sur la composante obligataire.
  • L’histoire a montré que, lorsque l’augmentation des taux d’intérêt est couplée à une hausse de la performance des actions, les obligations convertibles peuvent non seulement générer une performance positive, mais également, dans certains cas, surperformer les actions.
  • Le vaste programme de rachat d’actifs de la BCE a fait monter les prix sur les marchés du crédit à travers l’Europe, tandis que les obligations convertibles sont, elles, restées préservées de cet effet de distorsion massif.
  • Bien qu’une tendance au resserrement ait également débuté dans l’univers des convertibles, ces dernières présentent toujours – aux niveaux de spreads actuels – un potentiel de valeur nettement supérieur à celui offert par des obligations classiques comparables.
  • Ces derniers mois, les obligations convertibles ont été en mesure de surperformer significativement les obligations classiques, grâce à leurs caractéristiques différenciatrices majeures.
  • Nous sommes convaincus que cette tendance ne fait que commencer.

L’amorce d’une tendance

Comme attendu, la Fed a relevé ses taux directeurs de 25 points de base (pb) lors de la réunion de son Comité de politique monétaire (FOMC) de mars, confortée dans cette décision par plusieurs éléments, comme la forte performance récemment enregistrée par les marchés actions, le raffermissement des indicateurs de croissance, et la montée des chiffres de l’inflation. A cette occasion, la présidente de la Fed, Janet Yellen, a réaffirmé que de nouvelles hausses de taux étaient à attendre en 2017.

Même si, actuellement, ce mouvement concerne principalement les investisseurs américains, les marchés obligataires européens pourraient également être confrontés prochainement à une tendance haussière sur les taux d’intérêt. En effet, avec les indicateurs et les perspectives de croissance qui continuent de s’améliorer en zone euro, un apaisement des risques politiques pourrait conduire la BCE à adopter une politique monétaire plus neutre durant l’année, avec un probable changement de communication dans le courant de l’été. Le 27 avril dernier, le président de la BCE, Mario Draghi, a ainsi laissé ses taux inchangés, tout en reconnaissant cependant la vigueur de l’économie de la zone euro.

Compte tenu de l’environnement actuel, les obligations convertibles paraissent idéales pour les investisseurs qui recherchent une alternative à leurs investissements obligataires.

Une protection efficace face à la hausse des taux d’intérêt ? La preuve par les chiffres.

Face à une remontée des taux d’intérêt, l’option intégrée dans les convertibles agit comme un «matelas de sécurité», permettant de compenser partiellement l’impact négatif sur la composante obligataire. Cela s’explique par le fait que les options sur actions sont positivement corrélées à l’évolution des taux d’intérêt. Ainsi, elles offrent généralement des performances positives en cas de hausse des taux d’intérêt.

Les statistiques historiques parlent d’elles-mêmes. Sur les vingt dernières années, l’on a pu observer onze périodes – trois en Europe et huit aux Etats-Unis – durant lesquelles le rendement du Bund allemand à 10 ans ou du bon du Trésor américain à 10 ans a crû de plus de 120 pb. Or, lors de ces périodes, les convertibles ont non seulement surperformé systématiquement les obligations classiques, mais également fini systématiquement en territoire positif, alors que ces dernières ont systématiquement enregistré des performances négatives en termes absolus.

Comme l’histoire l’a démontré, lorsque les hausses de taux d’intérêt s’accompagnent d’une performance accrue sur les marchés actions, les obligations convertibles peuvent non seulement délivrer une performance positive, mais aussi, dans certains cas, surperformer les actions.

Télécharger le PDF

DELRUE_Nicolas.jpg

Nicolas Delrue
Head of Investment Specialists &
Convertible bond Senior Investment Specialist

CLAVERIE BUKTE Scarlett.jpg

Scarlett Claverie-Bulté
Convertible Bond Investment Specialist

Expertise

Swiss & Global Equities

Why Swiss equities now? This market offers equity investors the stability and agility they need to navigate this volatile period. 

Read more
Expertise

European Equities

European equities offer unrivalled opportunities in terms of breadth of sector and market exposure.

Read more

Actualités les plus lues

Expertise 01.10.2020

Covid-19: Restez informés avec l'UBP

Depuis l’apparition du coronavirus, l’UBP accompagne et soutient ses clients dans le contexte inédit de cette crise sanitaire mondiale. La Banque vous informe régulièrement de l’adaptation de ses dispositifs aux règles de précaution fixées par les autorités et partage avec vous les dernières analyses de ses experts sur les conséquences de la pandémie pour l’économie mondiale et les marchés financiers.

Expertise 30.06.2020

Nouvelles perspectives d’investissement 2020 de l’UBP

L’économie globale à la croisée des chemins
Expertise 24.06.2020

Market turmoil brings new opportunities for pragmatic investors

March 2020 was difficult time for many investors, as COVID-19 spread across Europe and the US, leading to sharp sell-offs in fixed-income credit markets. While such market turbulence is not to be welcomed, its occurrence can create opportunities.


A lire également

Expertise 21.11.2020

UBP Investment Outlook 2021

Le Meilleur des Mondes

Expertise 09.11.2020

Will Chinese domestic consumers become the next global growth engine ?

China revealed the key themes of its upcoming 14th Five-Year Plan (14-FYP) and long-range objectives through the year 2035. The Fifth Plenum took place amid signs of stronger economic recovery, with better performance spilling over onto the domestic sector.
Expertise 02.11.2020

Des joyaux cachés parmi les SMID Caps suisses et européennes

Les sociétés de petite et moyenne capitalisation («SMID Caps») affichent traditionnellement des taux de croissance et des rendements supérieurs sur le long terme en comparaison des grandes capitalisations. Il est en effet plus facile de générer une croissance dynamique à partir d’une plus petite structure. Par ailleurs, les SMID Caps suisses et européennes offrent généralement aux investisseurs une exposition idéale aux grandes tendances de croissance séculaires.