1. Newsroom
  2. Résultats annuels 2021
Menu
Communiqués de presse 21.01.2022

Résultats annuels 2021

Résultats annuels 2021

Le bénéfice net de l’Union Bancaire Privée s’inscrit à CHF 201,2 millions, en progression de 10,9%.


  • Les avoirs sous gestion s’établissent à CHF 160,4 milliards à fin 2021, en hausse de CHF 13 milliards (+8,8%) par rapport à l’exercice précédent.
  • Les revenus de l’activité progressent de 5,9%, pour atteindre CHF 1,134 milliard.
  • Le résultat opérationnel augmente de 11,1%, et le bénéfice net s’élève à CHF 201,2 millions, contre CHF 181,4 millions un an plus tôt (+10,9%).

Une progression des avoirs sous gestion soutenue par des marchés porteurs et de solides performances de gestion

Les avoirs sous gestion de l’UBP s’inscrivent en hausse de 8,8% sur l’année, à CHF 160,4 milliards. Ceci s’explique par les bonnes performances des mandats et des fonds dans des conditions de marché favorables, et par des afflux nets de capitaux totalisant CHF 5,7 milliards. Ces apports proviennent principalement des marchés de croissance, notamment de l’Asie, du Moyen-Orient et l’Europe de l’Est, ainsi que de l’acquisition de Millennium Banque Privée, finalisée au dernier trimestre.

Les revenus de l’activité atteignent CHF 1,134 milliard, en progression de 5,9% par rapport à fin décembre 2020, grâce notamment à la croissance des commissions (+10,6%), ce qui a permis de compenser le recul de la marge nette d’intérêts (-7,5%), dû à la baisse des taux.

Les charges d’exploitation se montent à CHF 754,5 millions (contre CHF 718,4 millions à fin 2020), soit une augmentation de 5,0% reflétant les investissements de la Banque pour renforcer son expertise et son offre en matière de durabilité et d’investissement responsable, ainsi que ceux engagés dans le recrutement de nouvelles équipes, mais aussi les coûts liés aux récentes acquisitions.

Le résultat opérationnel croît de 11,1% et le bénéfice net s’établit à CHF 201,2 millions, contre CHF 181,4 millions à fin 2020 (+10,9%). Le cost/income ratio, quant à lui, s’améliore, à 66,5% (contre 67,1% à fin 2020).

«Dans un contexte marqué par de nombreuses incertitudes, nous continuons d’étendre nos expertises et de nous renforcer sur nos marchés prioritaires au travers de notre stratégie d’acquisition et de recrutement ciblée. Nous avons réalisé des investissements importants afin de développer des solutions de gestion adaptées aux conditions de marché actuelles, mais également pour les années à venir, et avons comme objectif de devenir un acteur majeur de la finance durable», déclare Guy de Picciotto, CEO de l’UBP.

Des fondamentaux robustes

L’UBP dispose de l’assise financière nécessaire à son développement en Suisse et à l’international, et le total du bilan s’inscrit à CHF 38,8 milliards au 31 décembre 2021 (contre CHF 37,8 milliards à fin 2020). Le ratio Tier 1, qui s’établit à 25,2%, est largement supérieur au minimum exigé par Bâle III et la FINMA. Le ratio de liquidités à court terme (LCR) s’élève, pour sa part, à 274,5%.

Ces ratios reflètent la solidité de l’UBP et la qualité de son bilan, comme en témoigne la notation à long terme Aa2 («long-term Aa2 deposit rating») attribuée par l’agence Moody’s.

Résultats financiers au 31 décembre 2021

A lire également

Communiqués de presse 07.03.2022

L’UBP propose une nouvelle stratégie ESG en dette souveraine locale

L’Union Bancaire Privée, UBP SA (UBP) annonce avoir étoffé son offre en obligations des marchés émergents avec une nouvelle stratégie ESG centrée sur la dette souveraine en devises locales.

Communiqués de presse 03.03.2022

UBP partners with CRUX AM to strengthen Asia equity investment offering

Union Bancaire Privée, UBP SA (“UBP”, or “the Bank”) and leading London-based boutique investment manager CRUX Asset Management (“CRUX”) today announce their strategic partnership to strengthen the Bank’s Asia equity investment offering.

Communiqués de presse 10.02.2022

L'UBP étend ses activités sur les marchés privés

L’Union Bancaire Privée, UBP SA (UBP) renforce son pôle immobilier au sein de son département consacré aux activités sur les marchés privés, Private Markets Group (PMG), avec le recrutement d’une équipe spécialisée dans l’immobilier gouvernemental, et le lancement d’une première stratégie centrée sur l’immobilier gouvernemental.