1. Newsroom
  2. "Monaco est un centre financier en croissance"
Menu
UBP dans la presse 01.03.2018

"Monaco est un centre financier en croissance"

Monaco For Finance (27.02.2018) - Michel Longhini était à Monaco pour rencontrer Thierry Garde, nouveau Responsable de la succursale monégasque de l’UBP. Monaco for Finance l’a interrogé à cette occasion.


Quels sont les atouts différenciants de l’UBP ?

Nous sommes un «pure player» de la banque privée internationale. L’UBP est une banque privée familiale, non cotée, qui affiche un bilan solide (32 milliards de francs suisses à fin décembre 2017), ainsi qu’un ratio de liquidité élevé. Nous nous classons parmi les banques suisses les mieux capitalisées au monde – un réel gage de sécurité pour nos clients. Ces derniers, dont certains ont choisi de s’installer dans la Principauté, ont un profil très international, basés en Suisse, en Asie, au Luxembourg, à Londres, au Moyen-Orient, ou encore en Europe du Nord.

Pouvez-vous préciser votre stratégie de développement ?

Notre développement repose sur quatre valeurs clés: Engagement, Conviction, Agilité et Responsabilité. Nous avons su saisir des opportunités de croissance externe, avec, par exemple, le rachat des activités de banque privée internationale de Lloyds en 2013, ou de Coutts, en 2015. Mais la croissance organique est également très importante. Nous nous focalisons exclusivement sur la gestion de patrimoine au service de clients privés et institutionnels, activité dont nous maîtrisons les différentes facettes. Nous sommes à même de proposer des solutions personnalisées spécialement adaptées aux besoins de nos clients, qui reposent toutes sur une gestion de conviction. Nous sommes reconnus notamment pour notre expertise en matière d'allocation d'actifs.

Quel est le sens de votre présence dans la Principauté ?

Monaco est un centre financier en croissance – une option attrayante à proposer aux clients fortunés désireux de se délocaliser. Nous disposons d’une forte présence dans la Principauté, avec une cinquantaine de collaborateurs, et 4 milliards de francs suisses sous gestion. Nous avons su intégrer, de manière optimale, les exigences de transparence et d’échange automatique d’informations au sein de nos activités. La règle du jeu est la même pour tous. Il s’agit d’une évolution profonde, tant dans la façon de de gérer les clients, qui doivent être parfaitement informés, qu’au niveau des équipes, qu’il faut former en conséquence. Les contraintes se renforcent, mais elles sont bien comprises par l’UBP, et intégrées dans son business model. Notre priorité est de répondre aux attentes de nos clients et d’être à la hauteur de leurs exigences, ce qui passe par une fine connaissance de leurs besoins. Nous accompagnons nos clients en veillant constamment à ce que les contraintes en termes de réglementation et de fiscalité soient pleinement prises en compte.

L’ensemble des avoirs monégasques est géré par nos équipes dans la Principauté. Même si la politique d’investissement est élaborée au niveau du Groupe, les spécialistes de notre succursale de Monaco sont pleinement impliqués dans le processus. Ils ont à la fois la capacité et la marge de manoeuvre pour mettre en place les solutions les plus adaptées et les plus sophistiquées pour nos clients à Monaco. Notre offre de produits et de services est très large. Nos clients sont pour les ¾ des résidents monégasques, issus de différentes régions: Russie, Moyen-Orient, Europe occidentale, Europe du Nord, Asie. Ils ont été séduits par la stabilité de la Principauté, un atout majeur au niveau international. Ils sont attentifs aux opportunités d’investissement, de relocalisation d’actifs, d’achats immobiliers. Nous avons à coeur de renforcer notre empreinte localement, et de nous développer.

Travaillez-vous avec des gérants de fortune indépendants ?

Tout à fait et un desk leur est dédié. Avec 15% des actifs globaux de nos activités de Banque Privée, soit 13 milliards de francs suisses gérés, ils constituent un segment important et en fort développement pour la Banque. Nous leur proposons également une activité de conseil en Family Office (FOSS), afin de pouvoir, si besoin, accompagner les familles dans ce domaine.

En conclusion…

L’UBP est une banque privée suisse avec une culture internationale forte, fruit des différentes acquisitions réalisées, comme ABN AMRO, Lloyds ou Coutts. Cette diversité de profils, de nationalités et de cultures constitue, de prime abord, un défi, mais elle fait partie intégrante de la réussite de la Banque. La clé du succès d’une acquisition réside dans la capacité d’intégration – un savoir-faire que nous maîtrisons, à en juger par la fidélité de nos équipes et de nos clients.

UBP Client Privés

MichelLonghini.jpg

Michel Longhini
CEO Private Banking

Expertise

Swiss & Global Equities

Why Swiss equities now? This market offers equity investors the stability and agility they need to navigate this volatile period. 

Read more
Expertise

European Equities

European equities offer unrivalled opportunities in terms of breadth of sector and market exposure.

Read more

Actualités les plus lues

UBP dans la presse 12.10.2020

Quand le banquier privé se réinvente

Le Temps (12.10.2020) - Rares sont les professions à avoir dû se renouveler aussi profondément que celle de banquier privé sous l’effet de l’environnement extérieur. Certes, le conseil et la confiance sont, et resteront, la quintessence du métier, mais le relationship manager (RM) d’aujourd’hui n’a plus grand-chose à voir avec celui d’avant la crise de 2008.

UBP dans la presse 21.08.2020

Does private education generate positive impact?

Environmental Finance (14.08) - There is a strong argument for saying that private education has no place in impact investing because education is a basic public good that should be freely accessible to all. 

UBP dans la presse 03.08.2020

Une nouvelle ère propice aux hedge funds

Le Temps (03.08.2020) - Sur la décennie écoulée, les hedge funds, pénalisés par la faiblesse persistante des taux d’intérêt et l’effacement de la volatilité, ont peiné à offrir des rendements satisfaisants.


A lire également

UBP dans la presse 23.11.2020

Frontier debt comes of age

Financial Investigator (20.11.2020) - Frontier debt has grown significantly over the past decade and now warrants serious consideration as a dedicated allocation in investors’ portfolios.

UBP dans la presse 20.11.2020

What will it take for responsible investing to change the world?

Good With Money (20.11.2020) – Victoria Leggett, Head of Impact Investing at UBP, and Eli Koen, Fund Manager, recently took part in a Good With Money podcast, a series in which experts discuss current ethical investment trends.