1. Newsroom
  2. "Monaco est un centre financier en croissance"
Menu
UBP dans la presse 01.03.2018

"Monaco est un centre financier en croissance"

Monaco For Finance (27.02.2018) - Michel Longhini était à Monaco pour rencontrer Thierry Garde, nouveau Responsable de la succursale monégasque de l’UBP. Monaco for Finance l’a interrogé à cette occasion.


Quels sont les atouts différenciants de l’UBP ?

Nous sommes un «pure player» de la banque privée internationale. L’UBP est une banque privée familiale, non cotée, qui affiche un bilan solide (32 milliards de francs suisses à fin décembre 2017), ainsi qu’un ratio de liquidité élevé. Nous nous classons parmi les banques suisses les mieux capitalisées au monde – un réel gage de sécurité pour nos clients. Ces derniers, dont certains ont choisi de s’installer dans la Principauté, ont un profil très international, basés en Suisse, en Asie, au Luxembourg, à Londres, au Moyen-Orient, ou encore en Europe du Nord.

Pouvez-vous préciser votre stratégie de développement ?

Notre développement repose sur quatre valeurs clés: Engagement, Conviction, Agilité et Responsabilité. Nous avons su saisir des opportunités de croissance externe, avec, par exemple, le rachat des activités de banque privée internationale de Lloyds en 2013, ou de Coutts, en 2015. Mais la croissance organique est également très importante. Nous nous focalisons exclusivement sur la gestion de patrimoine au service de clients privés et institutionnels, activité dont nous maîtrisons les différentes facettes. Nous sommes à même de proposer des solutions personnalisées spécialement adaptées aux besoins de nos clients, qui reposent toutes sur une gestion de conviction. Nous sommes reconnus notamment pour notre expertise en matière d'allocation d'actifs.

Quel est le sens de votre présence dans la Principauté ?

Monaco est un centre financier en croissance – une option attrayante à proposer aux clients fortunés désireux de se délocaliser. Nous disposons d’une forte présence dans la Principauté, avec une cinquantaine de collaborateurs, et 4 milliards de francs suisses sous gestion. Nous avons su intégrer, de manière optimale, les exigences de transparence et d’échange automatique d’informations au sein de nos activités. La règle du jeu est la même pour tous. Il s’agit d’une évolution profonde, tant dans la façon de de gérer les clients, qui doivent être parfaitement informés, qu’au niveau des équipes, qu’il faut former en conséquence. Les contraintes se renforcent, mais elles sont bien comprises par l’UBP, et intégrées dans son business model. Notre priorité est de répondre aux attentes de nos clients et d’être à la hauteur de leurs exigences, ce qui passe par une fine connaissance de leurs besoins. Nous accompagnons nos clients en veillant constamment à ce que les contraintes en termes de réglementation et de fiscalité soient pleinement prises en compte.

L’ensemble des avoirs monégasques est géré par nos équipes dans la Principauté. Même si la politique d’investissement est élaborée au niveau du Groupe, les spécialistes de notre succursale de Monaco sont pleinement impliqués dans le processus. Ils ont à la fois la capacité et la marge de manoeuvre pour mettre en place les solutions les plus adaptées et les plus sophistiquées pour nos clients à Monaco. Notre offre de produits et de services est très large. Nos clients sont pour les ¾ des résidents monégasques, issus de différentes régions: Russie, Moyen-Orient, Europe occidentale, Europe du Nord, Asie. Ils ont été séduits par la stabilité de la Principauté, un atout majeur au niveau international. Ils sont attentifs aux opportunités d’investissement, de relocalisation d’actifs, d’achats immobiliers. Nous avons à coeur de renforcer notre empreinte localement, et de nous développer.

Travaillez-vous avec des gérants de fortune indépendants ?

Tout à fait et un desk leur est dédié. Avec 15% des actifs globaux de nos activités de Banque Privée, soit 13 milliards de francs suisses gérés, ils constituent un segment important et en fort développement pour la Banque. Nous leur proposons également une activité de conseil en Family Office (FOSS), afin de pouvoir, si besoin, accompagner les familles dans ce domaine.

En conclusion…

L’UBP est une banque privée suisse avec une culture internationale forte, fruit des différentes acquisitions réalisées, comme ABN AMRO, Lloyds ou Coutts. Cette diversité de profils, de nationalités et de cultures constitue, de prime abord, un défi, mais elle fait partie intégrante de la réussite de la Banque. La clé du succès d’une acquisition réside dans la capacité d’intégration – un savoir-faire que nous maîtrisons, à en juger par la fidélité de nos équipes et de nos clients.

UBP Client Privés

MichelLonghini.jpg

Michel Longhini
CEO Private Banking

Expertise

Impact investing - Contributing to a more sustainable future

What are the key features of impact investing?

Read more

Actualités les plus lues

UBP dans la presse 03.02.2021

Compelling opportunities in Japanese small-cap techs

Funds Society (28.01.2021) - An improvement in corporate governance, a stable government and a leading edge in digitalisation and robotics are making the Japanese small-cap segment a rich source of attractive opportunities for selective investors, says UBP Senior Analyst Cédric Le Berre.

UBP dans la presse 01.03.2021

La conformité à l’ère de la ‘RegTech’

Le Temps (01.03.2021) - Depuis deux décennies, l’adaptation des banques privées suisses à la prolifération de nouvelles réglementations, au renforcement des exigences de conformité fiscale, et à la globalisation de la clientèle s’apparente véritablement à une épreuve d’endurance. 

UBP dans la presse 18.05.2021

L’agilité: facteur clé de succès de la banque privée suisse

Le Temps (17.05.2021) - La gestion de fortune suisse, parfois présentée comme traditionnelle, pour ne pas dire «old fashion», s’est encore une fois révélée être un secteur agile et innovant, lui permettant de conserver son leadership.


A lire également

UBP dans la presse 28.07.2021

Allier impact positif et profitabilité

Bilan (26.07.2021) - S’il existe traditionnellement une forte divergence entre nos modes de vie et nos approches d’investissement, la situation a récemment évolué. Un nombre croissant d’entreprises cotées s’attachent ainsi désormais à comprendre leur place dans le monde en dépassant le simple cadre des profits financiers.

UBP dans la presse 26.07.2021

Le Libor est mort, vive le Saron !

Le Temps (26.07.2021) - Le compte à rebours final est lancé. Dans moins de six mois, le 1er janvier 2022, le monde de la finance basculera dans l’ère post-Libor (London Interbank Offered Rate).

UBP dans la presse 21.07.2021

L’amélioration de la gouvernance des entreprises au Japon renforce l’attrait de ce marché

Agefi Actifs (23.07.2021) - L’amélioration significative de la gouvernance des entreprises au Japon – marquée notamment par la place plus importante accordée aux femmes dans les instances dirigeantes – peut constituer un catalyseur de longue durée venant renforcer le dynamisme du marché japonais.