1. Newsroom
  2. Impact investing, créer le monde de demain
Menu
Expertise 17.10.2018

Impact investing, créer le monde de demain

Impact investing, créer le monde de demain

L’«impact investing» vise à résoudre les problématiques majeures de la planète en identifiant des investissements attrayants à long terme.


Nous sommes chaque jour confrontés à des images et à des informations qui témoignent des transformations et des enjeux majeurs auxquels notre monde fait face. Le changement climatique, la raréfaction des ressources et les difficultés d’approvisionnement en eau potable ne sont que le début d’une longue série de défis à relever. Nous ne pouvons pas nous contenter de fermer les yeux sur de telles questions, qui pourraient bouleverser notre mode de vie et celui des générations à venir. L’«impact investing» consiste à s’engager et à œuvrer auprès de sociétés qui montrent clairement leur volonté de résoudre ces problématiques et de promouvoir le changement.

Qu’est-ce que l’«impact investing» ?

footprint.jpg

Il s’agit d’un investissement effectué dans le but d’avoir un impact positif sur le plan social et/ou environnemental, tout en générant de la performance financière.

diversity.jpg

L’«investissement à impact» peut s’opérer au travers d’une grande variété de classes d’actifs et de régions.

Picto_cible.jpg

Les sociétés candidates pour ce type d’investissement doivent clairement montrer leur «engagement» au travers de leur business model.


En quoi l’«impact investing» est-il différent de l’investissement fondé sur des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) ?

ESGcriteria.jpg

L’investissement selon les considérations ESG vise à générer des performances ajustées du risque supérieures en analysant les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance des sociétés, en plus de l’analyse financière.

issues.jpg

Cette approche repose sur l’idée que les problématiques non financières ont souvent des conséquences financières, positives ou négatives.

businessprofile.jpg

La création d’un profil de société plus complet aide les investisseurs à identifier les vulnérabilités et les opportunités de l’entreprise.


  • Bien que les facteurs ESG soient importants dans l’«impact investing» (au même titre que les fondamentaux et les valorisations), ce n’est pas le profil ESG qui guide les décisions d’investissement. L’approche ESG est généralement préoccupée par le profil opérationnel des sociétés (comme le bien-être des employés, la transparence de la chaîne d’approvisionnement et la structure du Conseil d’administration), alors que l’«impact investing» s’intéresse, lui, à ce que les sociétés produisent. Les revenus tirés de leurs produits et/ou services permettent-ils aux sociétés de contribuer à relever les grands enjeux environnementaux et sociaux de notre planète ?
  • La plupart des secteurs peuvent afficher un score ESG élevé. Par exemple, une compagnie d’exploration pétrolière qui veille à des dispositifs de sécurité rigoureux, à de solides dépenses de maintenance et au bien-être de ses employés a moins de risque de subir des accidents, notamment des fuites d’hydrocarbures, et donc d’encourir les amendes et dédommagements qui en découlent (sans parler des risques de préjudices environnementaux). Du point de vue ESG, cette société serait ainsi logiquement qualifiée de «best in class» et perçue comme une opportunité d’investissement supérieure par rapport à ses pairs, en raison d’un niveau de risque plus faible (et donc d’une plus grande visibilité en termes de prévisions). Toutefois, elle serait loin de pouvoir figurer parmi les sociétés ayant un «impact positif», étant donné qu’elle tire ses revenus de l’extraction de combustibles fossiles.
Investissement responsable

Fonds

Positive Impact Equity

Découvrez notre gamme de produits

Nos produits
Head of Impact Investing

Victoria Leggett

Victoria Leggett est en charge de l’Investissement Responsable et a 15 ans d’expérience dans le domaine financier. Elle a rejoint l’UBP en 2010 en tant que Gérant de portefeuille, après avoir été Analyste Actions européennes chez Threadneedle, ayant commencé sa carrière auprès de Corporate Finance.

Senior Investment Specialist

Jean-Luc Eyssautier

Jean-Luc Eyssautier a rejoint l'UBP en décembre 2012. Basé à Londres, il assume la fonction de spécialiste de l'investissement senior pour nos stratégies investies en Actions européennes. Il est également responsable de la distribution de nos strategies au Royaume-Uni.

Expertise

Impact investing, préparer notre avenir

L’«impact investing» - une solution concrète pour un avenir meilleur
Lire plus
Expertise

Impact investing - Contributing to a more sustainable future

What are the key features of impact investing?

Read more

Actualités les plus lues

Expertise 19.02.2020

Changes in consumption patterns

Despite being fast-moving and quite unpredictable, changes in consumption patterns are expected to reshape the economic landscape.

Expertise 15.04.2020

The Case For Frontier Debt

India’s total infected cases (979) and fatality rate (25) remain low but it has been escalating. According to the World Health Organisation (WHO), this can become overwhelming, if uncontrolled.

Expertise 22.04.2020

Impact Report 2019: an eventful year

UBP is proud to release the second edition of its Impact Report.

A lire également

Expertise 03.07.2020

Covid-19: Restez informés avec l'UBP

Depuis l’apparition du coronavirus, l’UBP accompagne et soutient ses clients dans le contexte inédit de cette crise sanitaire mondiale. La Banque vous informe régulièrement de l’adaptation de ses dispositifs aux règles de précaution fixées par les autorités et partage avec vous les dernières analyses de ses experts sur les conséquences de la pandémie pour l’économie mondiale et les marchés financiers.

Expertise 30.06.2020

Nouvelles perspectives d’investissement 2020 de l’UBP

L’économie globale à la croisée des chemins
Expertise 24.06.2020

Market turmoil brings new opportunities for pragmatic investors

March 2020 was difficult time for many investors, as COVID-19 spread across Europe and the US, leading to sharp sell-offs in fixed-income credit markets. While such market turbulence is not to be welcomed, its occurrence can create opportunities.