1. Newsroom
  2. Élections italiennes: un tournant pour la croissance du pays
Menu
UBP dans la presse 26.02.2018

Élections italiennes: un tournant pour la croissance du pays

Élections italiennes: un tournant pour la croissance du pays

Fondi e Sicav (26.02.2018) - Une coalition fragile pourrait constituer un réel frein aux performances économiques futures.


Une confiance essentielle pour la croissance

La confiance est primordiale pour la poursuite d’une croissance soutenue. Les principaux moteurs de la reprise économique sont les secteurs domestiques, mais la récente performance du PIB italien (1,5% en 2017) reste au-dessous de la moyenne de l’Union européenne (UE) (2,5%). Un parlement sans majorité ou une coalition fragile pourrait ainsi constituer un réel frein aux performances économiques futures: si le prochain gouvernement décide de stopper les réformes ou d’opérer un véritable retour en arrière, l’Italie aura du mal à se remettre sur les rails d’une croissance plus ferme à moyen terme, mais aussi à participer activement au renouvellement du projet européen, cher à Emmanuel Macron et Angela Merkel.

La croissance conjoncturelle s’est renforcée mais la croissance structurelle demeure faible: l’Italie affiche actuellement un excédent de sa balance courante (2,7% en 2017), et son déficit budgétaire est inférieur à 2%. Ces résultats positifs doivent encore être consolidés par une politique économique claire qui favorise les réformes (emploi, secteur public, nouvelles technologies et services) et maintienne l’objectif de long terme d’un meilleur équilibre des finances publiques. La participation à l’UE est également au cœur du débat politique en Italie, mais les problèmes attachés au processus du Brexit devraient limiter le risque d’une sortie du pays de l’Union.

De bonnes perspectives sur les bénéfices soutiennent les actions

Les vues de marché sur l’Italie demeurent optimistes, et cela devrait durer tant que la reprise se maintiendra et que le secteur bancaire poursuivra sur la voie des réformes. Ce dernier a fait l’objet de certaines craintes par le passé et cela a pénalisé le marché, mais les perspectives se sont améliorées, et le secteur a généré une solide performance depuis le début de l’année.

En outre, la croissance des bénéfices des sociétés en Italie apparaît soutenue (16,8% pour 2018 selon le consensus IBES), tandis que les valorisations restent relativement modérées en comparaison des autres marchés développés, et notamment à l’Europe. La tendance de croissance devrait continuer à alimenter les performances du marché, sauf surprise fâcheuse à l’issue des élections.

Le marché obligataire apparaît serein à la veille des élections

Aucun risque systémique majeur n’a été valorisé par les marchés obligataires dans la perspective de ces élections. Le spread des obligations italiennes à 10 ans avec le Bund allemand s’est rétréci ces derniers mois, alors que la volatilité a crû sur l’ensemble des classes d’actifs. En janvier, la BCE a diminué le montant de ses rachats d’obligations italiennes parallèlement à la réduction globale de son programme d’assouplissement quantitatif (QE) (avec des rachats mensuels ainsi abaissés à EUR 30 milliards), mais elle a relevé la duration des obligations italiennes rachetées. La BCE a contribué, par ces rachats, à réduire le coût du capital dans les pays périphériques européens depuis 2012. Ainsi, lorsque ce processus parviendra à son terme (probablement à la fin 2018), les fondamentaux italiens auront une influence essentielle sur l’évolution des spreads et des rendements obligataires.

UBP Market Insight

GAUTRY_Patrice_UBP_72dpi-9511.jpg

Patrice Gautry
Chief Economist

Expertise

Impact investing - Contributing to a more sustainable future

What are the key features of impact investing?

Read more

Actualités les plus lues

UBP dans la presse 03.02.2021

Compelling opportunities in Japanese small-cap techs

Funds Society (28.01.2021) - An improvement in corporate governance, a stable government and a leading edge in digitalisation and robotics are making the Japanese small-cap segment a rich source of attractive opportunities for selective investors, says UBP Senior Analyst Cédric Le Berre.

UBP dans la presse 01.03.2021

La conformité à l’ère de la ‘RegTech’

Le Temps (01.03.2021) - Depuis deux décennies, l’adaptation des banques privées suisses à la prolifération de nouvelles réglementations, au renforcement des exigences de conformité fiscale, et à la globalisation de la clientèle s’apparente véritablement à une épreuve d’endurance. 

UBP dans la presse 18.05.2021

L’agilité: facteur clé de succès de la banque privée suisse

Le Temps (17.05.2021) - La gestion de fortune suisse, parfois présentée comme traditionnelle, pour ne pas dire «old fashion», s’est encore une fois révélée être un secteur agile et innovant, lui permettant de conserver son leadership.


A lire également

UBP dans la presse 28.07.2021

Allier impact positif et profitabilité

Bilan (26.07.2021) - S’il existe traditionnellement une forte divergence entre nos modes de vie et nos approches d’investissement, la situation a récemment évolué. Un nombre croissant d’entreprises cotées s’attachent ainsi désormais à comprendre leur place dans le monde en dépassant le simple cadre des profits financiers.

UBP dans la presse 26.07.2021

Le Libor est mort, vive le Saron !

Le Temps (26.07.2021) - Le compte à rebours final est lancé. Dans moins de six mois, le 1er janvier 2022, le monde de la finance basculera dans l’ère post-Libor (London Interbank Offered Rate).

UBP dans la presse 21.07.2021

L’amélioration de la gouvernance des entreprises au Japon renforce l’attrait de ce marché

Agefi Actifs (23.07.2021) - L’amélioration significative de la gouvernance des entreprises au Japon – marquée notamment par la place plus importante accordée aux femmes dans les instances dirigeantes – peut constituer un catalyseur de longue durée venant renforcer le dynamisme du marché japonais.