1. Newsroom
  2. «La finance durable relève de notre responsabilité»
Menu
Corporate 06.09.2021

«La finance durable relève de notre responsabilité»

«La finance durable relève de notre responsabilité»

Le changement climatique est aujourd’hui une réalité qui rend nécessaire la mise en œuvre d’un processus historique de transformation en vue d’une utilisation beaucoup plus parcimonieuse des ressources de notre planète.


Dans la brochure intitulée La finance durable: une opportunité pour les banques de gestion qu’elle publie aujourd’hui, l’Association des banques suisses de gestion (VAV-ABG) réaffirme l’engagement de la branche à s’inscrire résolument dans ce processus. L’association se montre également convaincue que la place financière suisse dispose de tous les atouts, tant en matière de savoir-faire que de conditions cadres, pour devenir un pôle de premier plan dans l’investissement durable.

Cela fait plusieurs années déjà que la durabilité et la finance durable se sont hissées en tête des préoccupations dans le secteur. Ainsi, dans le cadre de leur responsabilité entrepreneuriale, les banques de gestion s’efforcent de réduire leur propre empreinte carbone et d’en rendre compte de manière transparente, relève l’ABG. De plus, à l’heure où les risques climatiques sont synonymes de risques d’investissement, elles ont la responsabilité de proposer à leurs clients des solutions de placement à même de contribuer de façon mesurable à la maîtrise de la crise climatique et à la transformation de l’économie réelle. Plus que jamais, l’objectif est de canaliser les flux financiers dans le sens d’une croissance durable. «La finance durable représente à la fois une opportunité pour les banques de gestion et leur contribution pour les générations futures», insiste l’ABG.

Dans ce contexte, les membres de l’association, dont l’UBP, se sont accordés l’an passé sur 16 priorités concrètes, réparties en trois champs d’action:

  • Transparence et publication: les normes internationales reconnues (ONU, G-20, CSF, UE) doivent être adoptées et mises en œuvre rapidement. Par ailleurs, les membres de l’ABG réalisent des tests de résistance en matière climatique.
  • Solutions d’investissement et formation: les banques de gestion assurent la formation de base et continue de leurs collaborateurs, de sorte que ces derniers puissent assurer un suivi de leurs clients. Par ailleurs, elles proposent à leur clientèle des solutions d’investissement durable diversifiées.
  • Réduction des émissions de gaz à effet de serre: le troisième domaine vise une réduction aussi importante que possible des émissions de CO2 des différents instituts financiers, en conformité avec les objectifs de l’Accord de Paris sur le climat.

Afin d’assurer un suivi de ces priorités, l’ABG a mené une enquête auprès de ses membres au printemps 2021. Les résultats, disponibles dans la brochure La finance durable: une opportunité pour les banques de gestion, illustrent les efforts concrets des acteurs de la branche pour faire avancer le thème de la finance durable.

Guy de Picciotto, CEO de l’UBP s’y exprime sur le positionnement de la Banque au regard des 16 objectifs adoptés par l’ABG:

J’estime qu’il est de notre responsabilité, en tant qu’intermédiaire financier, de jouer un rôle actif face aux grandes problématiques environnementales et sociétales. Notre principal levier consiste à orienter les investissements de nos clients vers des solutions qui contribuent à relever les défis de demain. Pour ce faire, et en ligne avec les 16 priorités de l’ABG, nous avons conçu pour nos collaborateurs un programme de formation dédié à la durabilité, et développé une large gamme de stratégies fondées sur une approche responsable, avec notamment une offre de fonds Impact. Signataire des UN PRI depuis 2012, l’UBP a aussi confirmé sa mobilisation en faveur des enjeux climatiques en soutenant la Task Force on Climate-related Financial Disclosures (TCFD) et nous sommes convaincus qu’une transparence accrue, alliée à une harmonisation des produits financiers durables, est plus que jamais primordiale. Enfin, notre Banque accorde tout autant d’importance à la maîtrise de sa propre empreinte environnementale et s’est fixé pour objectif de réduire son empreinte carbone de 25% d’ici 2025.

Retrouvez La finance durable: une opportunité pour les banques de gestion, ici.

Sustainability
Expertise

Impact investing - Contributing to a more sustainable future

What are the key features of impact investing?

Actualités les plus lues

Corporate 04.06.2021

Sustainable investments break new record in Switzerland

SSF Market Study 2021 reveals what lies behind the growth in sustainable investments


A lire également

Corporate 04.06.2021

Sustainable investments break new record in Switzerland

SSF Market Study 2021 reveals what lies behind the growth in sustainable investments

Corporate 05.03.2021

Biodiversity loss – a threat to our economy?

All too often, economic progress and conservation of nature are seen as mutually exclusive. Indeed, biodiversity loss is considered to be the price to pay for development. In a new report, the Cambridge Institute for Sustainability Leadership (CISL), in cooperation with UBP, shows how the opposite is true by guiding financial institutions to measure their nature-related financial risks.

Corporate 22.02.2021

UBP Monaco looks at the future through the lens of art

After the success of its first art exhibition in collaboration with art agent MTArt, UBP Monaco has made a new selection of works by another set of talents supported by the agency for its second exhibition themed ‘A Brave New World’.