Menu

Le marché américain – qui représente plus de 40% de la capitalisation boursière mondiale – doit rester une part importante de l’allocation d’actifs pour les investisseurs qui visent une génération de performance sur le long terme.



THÈSE D’INVESTISSEMENT

En comparaison des autres places boursières à travers le monde, les Etats-Unis demeurent extrêmement intéressants en termes de liquidité et de transparence. Ce marché s’est montré particulièrement robuste sur les vingt dernières années, et les entreprises américaines ont prouvé leur capacité de réaction rapide en cas de crise économique ou financière. .

  • Les sociétés américaines affichent des flux de trésorerie disponibles («free cash flows») à leurs plus hauts historiques, un bilan désendetté et des structures de coûts efficientes;
  • Les rachats d’actions fournissent au marché une base solide;
  • L’activité de fusions-acquisitions agit comme un catalyseur contribuant à stimuler à la hausse les marchés actions;
  • Les valorisations des actions restent raisonnables, avec un potentiel significatif d’amélioration.

PHILOSOPHIE ET ÉQUIPES D’INVESTISSEMENT

Pour renforcer son expertise en termes d’exposition au marché actions américain, l’UBP a conclu des partenariats avec des gérants leaders et parmi les plus reconnus de l’industrie. Ces gérants couvrent les secteurs des petites et moyennes capitalisations, et des titres dits «de substance» (i. e. de type «value»); chaque gérant suit une philosophie d’investissement spécifique et dispose d’une équipe de gestion dédiée, très expérimentée.

Notre gamme de fonds

Fonds

Consultez l'intégralité de nos fonds.

Lire la suite

Clients institutionnels

Avec plus de 200 professionnels de l’investissement, UBP Asset Management a réussi à se doter d’une présence locale sur les principaux marchés mondiaux, grâce à une croissance organique et à des partenariats ciblés.

Expertise 12.06.2017

UK elections - Political challenges continue

The disappointing outcome for UK Prime Minister Theresa May’s Conservative Party suggests a fragile political backdrop as the British government enters negotiations about its exit from the European Union.