1. Newsroom
  2. L'UBP affiche un résultat net de CHF 90 millions, en progression de 13%
Menu
Communiqués de presse 22.07.2016

L'UBP affiche un résultat net de CHF 90 millions, en progression de 13%

L'UBP affiche un résultat net de CHF 90 millions, en progression de 13%

L’UBP annonce une augmentation de son résultat net de 13% par rapport à fin juin 2015, lequel s’établit à CHF 90 millions à fin juin 2016, contre CHF 79,5 millions un an plus tôt. Les avoirs sous gestion atteignent CHF 113,5 milliards à fin juin 2016, contre CHF 110 milliards à fin décembre 2015.

 


Résultats semestriels 2016

  • L’Union Bancaire Privée, UBP SA (UBP) annonce une augmentation de son résultat net de 13% par rapport à fin juin 2015, lequel s’établit à CHF 90 millions à fin juin 2016, contre CHF 79,5 millions un an plus tôt.
  • Les avoirs sous gestion atteignent CHF 113,5 milliards à fin juin 2016, contre CHF 110 milliards à fin décembre 2015.

Effets positifs de l’intégration des activités de Coutts International

Les revenus de l’activité bénéficient pleinement de l’acquisition de la clientèle de Coutts International, amorcée en octobre 2015, et affichent une progression de CHF 77 millions (+20%), atteignant ainsi CHF 453 millions à fin juin 2016, contre CHF 376 millions à fin juin 2015.

Les charges d’exploitation s’élèvent à CHF 294,5 millions, contre CHF 249,1 millions à fin juin 2015, soit une hausse de CHF 45 millions (+18%), liée principalement aux coûts d’intégration des activités de Coutts International.

De ce fait, le bénéfice opérationnel s’élève à CHF 110,5 millions, contre CHF 90,8 millions un an plus tôt (+21,7%), et le bénéfice net se monte à CHF 90 millions. Le cost/income ratio (hors amortissement et provisions) s’améliore également, pour atteindre 65% à fin juin 2016.

Les avoirs sous gestion s’élèvent à CHF 113,5 milliards à fin juin 2016, contre CHF 110 milliards à fin décembre 2015. Le transfert des actifs à la suite de l’acquisition de la clientèle de Coutts Asie, en avril 2016, pour CHF 8,2 milliards, compense largement les effets de change négatifs (CHF -1,6 milliard) ainsi que la décollecte enregistrée dans l’Asset Management et les départs de clients privés liés au programme de régularisation en cours (pour un total de CHF -2,6 milliards).

Maintien d’une solide assise financière

Le ratio Tier 1 s’élève, après acquisition, à 22,3%. Largement supérieur au minimum requis par Bâle III et la FINMA, il traduit la solidité financière du Groupe. Le total du bilan atteint CHF 28,66 milliards, et le ratio de liquidité à court terme s’établit à 273,1%.

«L’acquisition des activités internationales de Coutts commence à porter ses fruits, comme en témoigne la progression de nos revenus et de nos actifs. Alliée à la bonne maîtrise de nos charges, cette progression nous permet d’améliorer notre rentabilité, en dépit de conditions rendues difficiles par l’incertitude et la volatilité qui règnent sur les marchés financiers», explique Guy de Picciotto, CEO de l’UBP.


Télécharger le communiqué en pdf dans les langues suivantes :

English
Français
Deutsch
Italiano
Español
Arab
Chinese


Télécharger les résultats financiers au 30 juin 2016 en pdf dans les langues suivantes :

English
Français

Newsletter

Sign up to receive UBP’s latest news & investment insights directly in your inbox

Click and enter your email address to subscribe

Investissement responsable

Quand l’investissement responsable crée de la valeur

Plus d'infromation sur l'investissement responsable UBP

Regarder la vidéo

Actualités les plus lues

UBP dans la presse 19.06.2018

L'UBP renforce son empreinte à Zurich

NZZ am Sonntag (17.06.18) - Interview par Daniel Hug et Albert Steck.

L’Union Bancaire Privée a doublé ses avoirs sous gestion à Zurich en l’espace de cinq ans. Son CEO, Guy de Picciotto, souhaite avoir un libre accès au marché de l’UE, auquel il ne peut aujourd’hui accéder qu’indirectement.

UBP dans la presse 12.06.2018

UBP's takeover of Banque Carnegie

The Luxembourg Times (05.06.18) spoke to Michel Longhini, CEO of private banking at UBP, about the acquisition, the strategy in Luxembourg and the potential for more takeovers.

UBP dans la presse 28.05.2018

Contexte propice à la gestion obligataire active

Agefi Indices (Mai 2018) - Le regain de volatilité et la normalisation structurelle des régimes d’inflation et de taux, font la part belle aux gestions obligataires actives.

A lire également

UBP dans la presse 19.06.2018

L'UBP renforce son empreinte à Zurich

NZZ am Sonntag (17.06.18) - Interview par Daniel Hug et Albert Steck.

L’Union Bancaire Privée a doublé ses avoirs sous gestion à Zurich en l’espace de cinq ans. Son CEO, Guy de Picciotto, souhaite avoir un libre accès au marché de l’UE, auquel il ne peut aujourd’hui accéder qu’indirectement.

UBP dans la presse 12.06.2018

UBP's takeover of Banque Carnegie

The Luxembourg Times (05.06.18) spoke to Michel Longhini, CEO of private banking at UBP, about the acquisition, the strategy in Luxembourg and the potential for more takeovers.

UBP dans la presse 28.05.2018

Contexte propice à la gestion obligataire active

Agefi Indices (Mai 2018) - Le regain de volatilité et la normalisation structurelle des régimes d’inflation et de taux, font la part belle aux gestions obligataires actives.