1. Newsroom
  2. La recherche de portage milite en faveur des marchés obligataires émergents
Menu
UBP dans la presse 23.11.2016

La recherche de portage milite en faveur des marchés obligataires émergents

La recherche de portage milite en faveur des marchés obligataires émergents

institutional-money.com - Alors que les taux obligataires des marchés développés continuent de subir une importante pression baissière, le marché de la dette émergente représente à nouveau une solution de diversification attrayante.


Après avoir souffert ces dernières années, les économies émergentes sont entrées dans une phase de stabilisation structurelle, tandis que les principaux facteurs de risque sont déjà intégrés dans les cours des titres obligataires.

Il faut s’attendre à voir les taux obligataires des marchés développés poursuivre leur repli. La recrudescence d’incertitudes économiques et politiques incite les principales banques centrales à maintenir les taux sous pression. En zone euro, l’abondance de liquidité assurée par la BCE via son programme de rachats d’actifs entretient la baisse des rendements obligataires, si bien que le taux souverain allemand à 10 ans est négatif. De leur côté, à leurs niveaux actuels, les taux gouvernementaux américains ne reflètent plus la situation économique nationale, caractérisée aujourd’hui par une inflation et une croissance plutôt consistantes.

« La raréfaction des rendements sur les marchés développés nécessite plus que jamais d’autres alternatives. Dans ces circonstances, les flux d’investissement commencent à revenir sur la dette émergente, qui retrouve de son pouvoir d’attraction après plusieurs trimestres d’incertitudes » observe Denis Girault, Responsable de la gestion obligataire pays émergents chez UBP. D’un point de vue macroéconomique, les pays émergents sont dans une phase de stabilisation structurelle, bon nombre de pays ayant rétabli l’équilibre de leurs comptes courants au cours des derniers mois. La stabilisation des prix des matières premières est aussi un catalyseur positif. « Ces tendances sont favorables aux marchés obligataires émergents. Malgré le rallye dont a bénéficié  la classe d’actifs ces derniers mois, nous estimons qu’il existe encore un potentiel de compression des spreads, synonyme d’appréciation » affirme-t-il.

Une approche sélective des cas d’investissement

Le transfert récent des facteurs de risque vers l’Europe ne doit toutefois pas occulter les préoccupations relatives aux marchés émergents. Le principal risque aujourd’hui relève de la solvabilité fragile du secteur bancaire chinois. « Le marché pourrait être stressé en cas de ‘newsflows’ inattendus en Chine. Or, nous constatons que l’essentiel des risques est déjà bien identifié et ‘pricé’ dans le prix des obligations émergentes ».  La réduction des risques passe notamment par la diversification des positions à l’échelle globale et une approche d’investissement sélective. L’équipe privilégie une stratégie de ‘bond-picking’, active et sans contrainte. « Nous analysons et sélectionnons les titres, nom par nom, au regard de leurs fondamentaux et de leur valorisation » conclut Denis Girault.

Lire l'article original en allemand


GIRAULT Denis.jpg

Denis Girault
Head of Fixed Income

 

Asset class

Japanese equities

Why the current outlook makes a compelling case for Japanese equities

Watch the videos

Actualités les plus lues

UBP dans la presse 02.04.2019

Zurich, un centre névralgique pour UBP

Le Temps (29.03.2019) - UBP, qui a repris Coutts il y a exactement quatre ans, gère 25 milliards de francs dans la capitale économique, après avoir doublé ses avoirs en cinq ans. Rencontre avec Adrian Künzi, responsable de la filiale locale depuis un an.

UBP dans la presse 03.12.2018

L’Union Bancaire Privée, une histoire de famille pour Guy de Picciotto

The Straits Times (25.11.2018) - Dans un contexte en perpétuelle évolution, l’ambition du CEO, Guy de Picciotto, est de faire de l’Union Bancaire Privée (UBP) l’une des plus grandes banques familiales au monde.

UBP dans la presse 26.03.2019

UBP envisage tous les scénarios de Brexit avec sérénité

AWP (25.03.2019) - Union Bancaire Privée (UBP) a anticipé les incertitudes pesant sur l'avenir de la Grande-Bretagne face à l'Union européenne. Le renforcement à Londres, avec l'acquisition récente d'ACPI, et la présence à Luxembourg permettent à l'établissement genevois de parer à toute éventualité, a expliqué à AWP le directeur général Guy de Picciotto.

A lire également

UBP dans la presse 23.05.2019

Trade dispute supports gold price

Finanz und Wirtschaft (18.05.2019) - Since the end of February, the stronger US dollar and the firmer equity markets have put a lid on gold prices.

UBP dans la presse 20.05.2019

La frontière entre clients privés et institutionnels s'estompe

Le Temps (20.05.2019) - Les professionnels de la gestion d’actifs en ont tous fait le constat: année après année, la frontière entre clientèle privée et clientèle institutionnelle tend à s’amenuiser, et les besoins autrefois spécifiques à chacun de ces segments sont désormais de plus en plus similaires.

UBP dans la presse 09.05.2019

Misez sur les marchés actions chinois

Bilan (24.04.2019) - Depuis l’entrée de la Chine au sein de l’OMC en 2001 et l’adoption d’une économie tournée vers le capitalisme, les investisseurs perçoivent les marchés financiers locaux avec autant d’espoir que de crainte.